Qui sommes-nous

NOTRE GENÈSE, NOTRE INTUITION FONDATRICE

Fondation subventionnaire constituée en décembre 1990, la Fondation Béati a voulu, dès ses origines, contribuer à l’émergence d’un monde différent et plus juste.

«Préoccupée par l’appauvrissement accéléré des Québécoises et des Québécois, la Fondation Béati souhaitait donner un coup de pouce aux projets novateurs.» (extrait tiré de son premier énoncé de mission).

Dès le départ, les membres fondateurs ont voulu faire de la Fondation Béati une organisation dotée d’une structure légère, capable d’être audacieuse et de prendre des risques. 

Dans le domaine spirituel et religieux, il s’agissait pour la Fondation Béati d’appuyer les idées les plus progressistes de Vatican II, de risquer des voies novatrices dans la recherche de sens des hommes et des femmes d’aujourd’hui et, éventuellement, d’abandonner plusieurs orientations pastorales héritières d’un monde de chrétienté. 

Pour une vision actualisée et complète de notre genèse et de notre évolution depuis 1990:

Visionner la vidéo du PhiLab sur les 3 vies de Béati. Image de la flèche pour démarrer une vidéo YouTube


Consulter la monographie complète produite par la Chaire Marcelle-Mallet
(PDF – 811 Ko)

NOTRE MISSION

En solidarité avec les personnes appauvries et exclues et en complicité avec les groupes engagés pour la justice, la Fondation veut contribuer à construire un monde plus juste et plus solidaire.

Pour ce faire, Béati entend être au Québec une partenaire active et engagée auprès des organisations laïques ou religieuses qui cherchent au quotidien à transformer notre société, afin que celle-ci puisse permettre à tous ses citoyens et citoyennes de vivre dans la dignité et la liberté, en égalité et en droit.

NOTRE VISION  

Par ses choix et par ses actions, la Fondation Béati souhaite contribuer à bâtir une société solidaire, inclusive, démocratique, pluraliste, égalitaire, préoccupée d’agir sur les oppressions systémiques et fondée sur le bien commun.

Une société où la prise en compte de la parole des personnes affectées est valorisée et où l’engagement collectif est reconnu comme un vecteur de changement.

Une société qui favorise le développement d’une économie où la primauté des personnes et de la planète est première.

Une société qui reconnaît que la spiritualité fait partie de l’expérience humaine et qu’elle peut être un vecteur d’enrichissement collectif, contribuer au vivre-ensemble et nourrir l’engagement pour plus de justice.

La Fondation Béati actualise cette vision et réalise cette mission selon quatre axes d’intervention :

  • En soutenant financièrement des projets qui contribuent à un changement social et qui cherchent à lier foi et engagement (AXE PHILANTHROPIQUE).
  • En contribuant, par le soutien et l’accompagnement, à augmenter le pouvoir d’agir ainsi que l’impact des actions soutenues (AXE ACCOMPAGNEMENT).
  • En investissant de façon solidaire et socialement responsable ses actifs financiers (AXE INVESTISSEMENT SOLIDAIRE).
  • En faisant alliance avec des réseaux et des organisations partageant ses valeurs et ses préoccupations (AXE ACTRICE ENGAGÉE).

NOS CONVICTIONS

En filiation avec son héritage chrétien et ses options pour la justice :

  • La Fondation Béati considère que le développement de la société ne peut être réalisé que dans le respect de la dignité de la personne humaine. Par conséquent, Béati favorise un développement humain intégral qui englobe le bien-être de chaque personne dans toutes ses dimensions : économique, politique, sociale, culturelle, écologique et spirituelle.
  • La Fondation Béati considère que la vie, le faire et le vivre ensemble sont des lieux privilégiés d’émergence des questions de sens et de transcendance.
  • La Fondation a une vocation pour les personnes en situation de pauvreté et d’exclusion. Nous croyons que l’engagement pour la justice est une constituante essentielle de tout projet ou initiative qui cherche à faire grandir l’humain et à le rendre plus heureux.
  • La Fondation Béati est convaincue qu’il est possible de changer le monde et de rendre nos sociétés aptes à assurer le bien-être de tous et de toutes, particulièrement des plus vulnérables.
  • Pour la Fondation Béati, il existe des causes structurelles à la pauvreté. Elle s’oppose à tout discours et pratique qui identifient l’individu comme l’unique responsable de sa situation.

Pour la Fondation Béati, un monde juste, égalitaire, libre et solidaire se bâtit :

  • dans des communautés inclusives;
  • avec les personnes et les communautés exclues;
  • là où ces personnes et ces communautés apprennent à exercer leur pleine citoyenneté.

Ce monde est possible :

  • avec la présence d’une société civile forte et organisée;
  • avec le développement sur le terrain de véritables alternatives;
  • avec un État qui joue son rôle de leader, de régulateur, de législateur et de redistributeur de la richesse.

NOS VALEURS

L’humanisme

La Fondation Béati place la personne humaine, sa dignité, son développement, au cœur de ses préoccupations. L’attention portée aux personnes et à la construction de projets humains qui favorisent les solidarités est la motivation première de ses actions.  

La justice sociale

La Fondation Béati considère que la justice sociale n’est pas de l’ordre d’une option que l’on peut choisir ou refuser : elle est constituante d’un vivre-ensemble et le fondement même de tout projet qui cherche à faire grandir l’humain.

La démocratie

La Fondation Béati considère le monde, nos sociétés, nos organisations, l’Église, comme des projets à construire ensemble. Cette option détermine son fonctionnement interne et les rapports avec les groupes.  

L’égalité hommes – femmes

La Fondation Béati considère que l’égalité entre les hommes et les femmes est une préoccupation qui doit constamment habiter nos rapports humains et nos modes d’organisation.

NOTRE APPROCHE

Les attitudes suivantes déterminent le caractère propre de la Fondation Béati; elles traduisent l’approche privilégiée et « l’esprit » de Béati, inspirant son action quotidienne et ses rapports aux groupes. 

  1. L’audace: «une Fondation qui prend des risques, qui se démarque par son audace dans les choix qu’elle fait; ouverte à soutenir des initiatives fragiles, à risque, à contre-courant, innovatrices.»
  2. L’engagement: «une Fondation qui croit que la mise en commun des expertises et des ressources permet de démultiplier l’impact de nos actions.»
  3. La rigueur: «une Fondation qui se veut rigoureuse dans ses analyses; préoccupée d’offrir un suivi et un accompagnement qui soient structurants.»
  4. La flexibilité: «une Fondation capable de s’ajuster à un contexte, de tenir compte des contingences; la norme n’est pas prépondérante, elle doit demeurer au service de l’action structurante.»
  5. La transparence: «une Fondation qui favorise des rapports simples, égalitaires, honnêtes et francs.»
  6. La solidarité: «une Fondation qui favorise une approche solidaire. Béati ne veut pas seulement être observatrice. Elle veut voir, comprendre et saisir la réalité avec les personnes qui sont au cœur de l’action. Elle veut faire cause commune avec les groupes qu’elle soutient.»
  7. L’autonomie: «une Fondation autonome et libre par rapport aux orientations et aux politiques mises de l’avant par les gouvernements et les instances religieuses.»
  8. L’ouverture: «une Fondation qui croit que pour rester pertinente et arrimée aux défis de son temps, il est important de favoriser la création d’espaces ouverts, de cocréation, permettant aux membres de la corporation, aux dirigeant.e.s et membres du personnel de la Fondation de se laisser interpeller, bousculer par les idées, par les organisations avec lesquelles elle travaille.»