Projets soutenus 2019-2020

PRIORITÉ S1 – MOUVEMENTS SOCIAUX

SINGA Québec: l’innovation et l’enrichissement culturel avec les personnes réfugiées

Logo de l'organisme SINGA Québec

Lieu: Montréal

Titre du projet: Phase 2 du projet « Ces liens qui nous unissent »

SINGA Québec s’inscrit dans un mouvement citoyen international ayant pour objectif de créer des ponts d’échange et de rencontre entre les personnes nouvelles arrivées, entre autres réfugiées, et la société d’accueil. La première phase leur a permis de développer un système de jumelage mettant en relation des personnes nouvellement arrivées, entre autres réfugiées, et des membres de la société d’accueil. Le projet poursuit et consolide les acquis de la première année tout en permettant de maintenir les ressources humaines en place. Celle-ci se décline en trois objectifs: le recrutement de nouveaux jumeaux et consolidation du travail avec les jumeaux déjà recrutés, une formation en médiation interculturelle, des sessions d’échange et de partage d’expérience.

Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA)

Logo du Réseau québécois de l'action communautaire autonome (RQ-ACA)

Lieu: Montréal

Titre du projet: Observatoire des impacts de la crise du Covid-19

En collaboration avec la Table nationale des corporations de développement communautaires (TNCDC), le RQ-ACA souhaite doter le mouvement communautaire d’un observatoire pouvant documenter à court, moyen et long terme, l’impact de la crise de la COVID-19 sur les organismes d’action communautaire autonome, tant sur le plan organisationnel que sur leurs actions politiques de transformation sociale. Le soutien financier de la Fondation contribue à l’embauche d’une ressource pouvant se dédier à développer et mettre en route un projet d’observatoire de l’impact du Covid-19 sur les organisations communautaires au Québec.

Équiterre

 

Logo de l'organisme Équiterre

 

Lieu: Montréal

Titre: Mères au front

Initié au départ par un groupe d’une cinquantaine de femmes, ce mouvement veut protéger nos enfants de la crise climatique et de la dégradation de la vie sur Terre. Ce mouvement a interpellé plusieurs fondations au Québec et au Canada. Avec le soutien de la Fondation Béati, elles souhaitent : recadrer l’urgence climatique autour de la protection de nos enfants, organiser une grande marche le jour de la fête des Mères à Ottawa et susciter une multiplication d’actions décentralisées.

PRIORITÉ S2 – ÉDUCATION POPULAIRE

Service de référence en périnatalité pour les femmes immigrantes de Québec (SRPFIQ)

Logo de l'organisme SRPFIQ

Lieu: Québec

Titre du projet: Consolidation du SRPFIQ

La mission du SRPFIQ est d’abord de favoriser un pont de confiance entre les femmes immigrantes et les ressources en périnatalité dont elles ont besoin. Mettant au cœur de leur action l’éducation populaire comme définit par Paulo Freire, cet organisme met au cœur de son action la création d’espaces communs comme des rencontres de groupe, des ateliers afin de permettre le partage de vécu commun, celui de l’isolement en tant que femme, immigrante et maman sans réseau de soutien et c’est l’occasion de tisser des liens ensemble et se mettre en action afin de briser cet isolement, prendre davantage confiance par leur participation à ces rencontres.

Institut F

Logo de l'organisme Institut F

Lieu: Montréal

Titre du projet: Formation aux membres et au personnel

L’Institut F est un organisme à but non lucratif émergent qui souhaite construire un monde où les femmes musulmanes sont épanouies et contribuent de façon constructive et reconnue à l’avancement des connaissances et au développement de leurs communautés et de leurs sociétés. Cet institut, tout nouveau, veut par son travail créer un espace d’engagement citoyen alternatif et novateur pour les Québécoises musulmanes en s’appuyant sur une vision musulmane réformiste, antisexiste et décoloniale. Cette nouvelle phase de leur projet vise la poursuite des démarches pour le rayonnement de l’organisme et l’amélioration de la gestion financière par deux formations aux membres et au personnel de l’Institut.

PRIORITÉ S3 – DÉVELOPPEMENT LOCAL

Maison L’Essentielle

Logo de l'organisme Maison L'Essentielle

Lieu: Gaspésie – Îles de la Madeleine

Titre du projet: Consolidation de la Maison L’Essentielle

La Maison l’Essentielle se veut un centre de service communautaire desservant les communautés de l’Est de la MRC de la Haute-Gaspésie. Dans la prochaine année, elles souhaitent poursuivre l’horaire régulier et constant de l’ouverture de la Maison L’Essentielle, offrir des activités et des conférences selon les besoins ressortis lors de sondages et rejoindre un groupe d’âge qui ne fréquente pas la Maison, soit les familles avec enfants, en offrant notamment des plages horaires les soirs et fins de semaine. Cette phase de consolidation permet d’assurer une stabilité au niveau de la coordination en soutenant le salaire d’une nouvelle chargée de projets.

PRIORITÉ R1 – INTERVENTION SOCIALE ET SPIRITUELLE

Centre de Justice réparatrice de Québec

Logo de l'organisme Centre de services de justice réparatrice

Lieu: Québec et Montréal

Titre du projet: Ateliers Retour à l’esprit (projet en consolidation)

La mission du CJR repose sur le respect de la dignité fondamentale de toutes personnes humaines et la reconnaissance du besoin d’être entendu. Il s’agit de conscientiser diverses collectivités à la justice réparatrice et à ses bienfaits en faisant valoir l’importance de la réconciliation avec soi, avec les autres et avec la vie et d’accompagner les personnes qui veulent faire une démarche de réconciliation et de guérison de la mémoire en proposant des processus participatifs. L’organisme vise par cette phase 2 à consolider ses liens avec Returning to spirit, qui a développé une formation courte et accessible à différentes communautés qui se nomme les « Semences de Réconciliation ».

Centre Justice et Foi

Logo de l'organisme Centre Justice et Foi - CJF

Lieu: Montréal

Titre du projet: Avenir du christianisme social au Québec, an 2 – consolidation

Le Centre justice et foi est un centre d’analyse sociale qui pose un regard critique sur les structures sociales, politiques, économiques, culturelles et religieuses. La phase II de leur projet sur l’avenir du christianisme social souhaite soutenir des démarches de réflexion visant à mieux saisir les voies d’avenir d’un christianisme social au QC. Cette nouvelle phase se veut un année de discernement collectif, et d’exploration de nouveaux modes de rassemblement et de communication.